Spacer

 

Google Translate

IPEN

A Toxics-Free Future

Lutte pour la ratification de l‘Amendement de Bâle : PAN Sénégal, IPEN et BAN unissent leurs efforts

L’article complet http://www.velsinfo.com/2020/02/26/lutte-pour-la-ratification-de-l-amend...

(…) «Le Sénégal reçoit beaucoup d’équipements électroniques en provenance d’Europe, des Etats-Unis et de la Chine. Ces produits sont de secondes mains et sont considérés comme des déchets. Certains de ces équipement contiennent des PBDE et sont classés à leur fin de vie comme déchets dangereux » a déclaré Mme Wane N. M. DIENE, Présidente de PAN Sénégal.

Par ailleurs, le Sénégal, à l’instar de certains pays d’Afrique n’a pas encore ratifié l’amendement d’interdiction. PAN Sénégal, appelle les organisations de la société civile et les médias pour une large mobilisation et information de l’opinion publique sur les risques et dangers liés aux déchets dangereux.

PAN Sénégal sonne l’alerte et lance un appel à l’endroit des décideurs politiques pour la mise en place d’un cadre juridique et législatif à niveau national en matière de gestion des déchets dangereux. Et enfin, PAN Sénégal appelle l’Etat du Sénégal à prendre d’autres mesures visant à protéger sa population contre les importations non désirées de déchets conformément à l’article 3, au paragraphe 1 de l’article 4 et au paragraphe 2 de l’article 13 de la Convention de Bâle (…)